Big Data – potentiel d’usage des Floating Car Datas - FCD

C’est dans le cadre de l’étude d’actualisation du PCM de Louvain-la-Neuve que Transitec a mené une étude comparative de deux méthodes de comptages de véhicules et d’estimations des flux de transit automobiles.

D’une part, une enquête par relevés de plaques minéralogiques, soit une méthode manuelle de comptages nécessitant le déploiement d’une importante équipe d’enquêteurs, de forces d’encodage et dépendante des aléas météorologiques et ponctuels (accident dans le périmètre par exemple).

D’autre part la valorisation des Floating Car Datas, soit des GPS connectés, qui permettent de visualiser les itinéraires, vitesses et niveaux de congestion du trafic sur un périmètre donné à un instant donné.

Plus que concurrentes, ces deux méthodes de collecte de données sont complémentaires. Là où les enquêtes OD sont un outil fiable – si ce n'est central – pour les études de dimensionnement, les données de FMD / FCD complètent ces analyses pour des études d'opportunités en amont.

Theme:
Modélisation et recueil
Country:
Belgique
Locality:
Louvain-la-Neuve
Year:
2019
Client:
Service Public de Wallonie –Direction mobilité infrastructures
Contributors Transitec:
Pierre Tacheron
Cyril Frayssinet
Enter your email to receive regularly our news