Équipements mobilité à développer sur le corridor de la vallée de la Dyle entre Court – Saint – Etienne et Wavre

Le groupement composé de Transitec, l’ICEDD et Be-Mobile a été mandaté par la Province du Brabant wallon pour étudier 3 sujets distincts : des scénarii de contournements routiers d’un village, plusieurs projets de suppressions de passages à niveau sur une ligne ferroviaire et l’insertion d’un corridor cyclable le long de la vallée de la Dyle, reliant plusieurs villes moyennes, de type RAVeL (Réseau Autonome de Voies Lentes).

Les bureaux d’études ont analysé la pertinence des projets de contournements. En cette période Covid, les analyses des flux existants ont croisé des données de comptages et relevés de plaques avec des données de Floating Car Data – FCD. Les flux routiers futurs générés par une cinquantaine de projets socio-économiques ont été définis à l’aide d’un modèle Excel de trafic (génération, distribution, parts modales et affectation). Les tracés pertinents en termes de mobilité ont été étudiés en termes de faisabilité et de contraintes techniques (voirie, chemin de fer, pente, inondation…), puis comparés par une analyse multicritères : aménagement du territoire, paysage, biodiversité, qualité de l’air et bruit, lisibilité, capacité, vision multimodale, respect des objectifs volontaristes de la Région, de la Province et des Villes et Communes concernées.

Le groupement a aussi analysé chaque passage à niveaux étudiés (Limal, Bierges et Wavre) sur base d’une analyse multicritères permettant de déterminer un scénario préférentiel et a travaillé finement le RAVeL Céroux – Wavre pour aboutir à la définition du tracé final recommandé.

 

Theme:
Planification du territoire
Country:
Belgique
Locality:
Brabant wallon
Client:
Province du Brabant wallon
Contributors Transitec:
Pierre Tacheron
Elodie Solinhac
Enter your email to receive regularly our news