Evaluation de l’effet des passages à sens unique sur l’apaisement des vitesses

Afin de récupérer de l’espace public, le guide d’orientation validé par les élus de la Métropole de Lyon incite à passer les rues de desserte en sens unique et à supprimer les doubles alignements de stationnement. En cohérence avec l’extension de la réglementation en zone 30, la mise en sens unique pose la question de l’insertion des double sens cyclables et de la meilleure configuration géométrique à mettre en œuvre. Transitec s’est ainsi vu confier une mission visant à documenter, à travers l’étude de cas concrets, les effets de ce passage à sens unique sur l’apaisement des vitesses selon différents aménagements envisageables.

En s’appuyant à la fois sur des données quantitatives (comptages, FCD, accidentologie, …) et qualitatives (visites in situ), Transitec a mis en évidence différents facteurs expliquant un gain de confort pour l’usager et donc une tendance à accroître les vitesses motorisées. Des pistes de travail et d’expérimentions ont pu être formulées pour modifier la perception des conducteurs et ainsi les inciter à réduire leur allure, notamment dans les cas où le rapport de force est défavorable aux cyclistes.

 

Theme:
Modélisation et recueil
Country:
France
Locality:
Lyon
Year:
2022
Client:
Métropole de Lyon
Contributors Transitec:
Svenne JUGNET
Malo GUEHENNEC
Enter your email to receive regularly our news