Lancement de la démarche de Planification de Développement Urbain Intégré à Sousse

Le premier comité de pilotage du plan de développement urbain intégré auprès de la Municipalité de Sousse s'est tenu le mercredi 6 février 2019. Il a ainsi permis de lancer l'assistance à la maîtrise d'ouvrage, financée par le Secrétariat d'État à l'économie (SECO), d'une durée de trois ans confiée au groupement URBAPLAN-TRANSITEC-PLANAIR-INSER-SIDES.

Une nouvelle équipe municipale est en place à Sousse depuis les élections locales tunisiennes de mai 2018. Regroupant différentes tendances politiques, elle va devoir relever de nombreux défis au cours de cette première mandature. La municipalité de Sousse bénéficie du soutien de la coopération helvétique, à travers un don accordé par le Secrétariat d'État à l'économie (SECO) ce qui devrait permettre de dynamiser l'action publique à l'échelle de la commune, mais aussi de l'agglomération.

Sousse est la troisième agglomération du pays avec près de 500 000 d'habitants. Ce port de commerce est également une station balnéaire qui accueille de nombreux touristes étrangers du fait de ses plages ensoleillées, son offre hôtelière conséquente et sa médina inscrite au patrimoine de l'UNESCO depuis 1988. Depuis quelques années, son attractivité s'est toutefois fortement réduite du fait de la situation politique et économique nationale.

Porté par une équipe municipale mobilisée pour la redynamisation du territoire, le PDUI devrait permettre d'accompagner une nouvelle dynamique. Il comprend quatre composantes fortement intégrées les unes aux autres :

  • Composante « urbanisation » : Elle doit permettre de doter le Grand Sousse d’une vision prospective de son développement territorial, d’actualiser le plan d’aménagement et d’urbanisme (PAU) de la ville de Sousse et d’élaborer un plan directeur des espaces publics.
  •  Composante « mobilité urbaine » : Elle prévoit l’élaboration d’un document de planification stratégique des déplacements urbains (PDU) sur le Grand Sousse et un document plus opérationnel sur la Ville de Sousse, notamment en termes de circulation, de régulation, de stationnement et d’aménagement des espaces publics.
  •  Composante « gestion durable des énergies » : pour diminuer la consommation énergétique de la Municipalité et de son territoire, notamment en adoptant une approche apparentée à « Cités de l’énergie / European Energy Award ».
  •  Composante Système d'Information Géographique (SIG) pour permettre la création d’une Cellule SIG au sein de l'administration municipale afin d’accompagner les services vers une transition numérique et d’adopter des solutions intelligentes.

Suite à un appel d’offres international, le Groupement constitué des bureaux URBAPLAN-TRANSITEC-PLANAIR-INSER-SIDES s’est vu confier la mise en œuvre du programme de développement urbain intégré de la ville de Sousse (PDUI) pour une durée de trois ans. La Municipalité de Sousse intervient comme maître d’ouvrage du PDUI, alors que le SECO (Gouvernement suisse) en assure le financement. En sa qualité de tutelle des collectivités locales, le Ministère des Affaires Locales et de l'Environnement (MALE) est également impliqué, notamment au travers de la présidence du Comité de pilotage du PDUI.

Transitec pilote la composante "mobilité urbaine". C'est un nouvelle implication au niveau local en Tunisie après la conduite en 2016 du Plan de Déplacements Urbains de Sfax. Notre bureau est également impliqué au niveau national dans le cadre d'une étude sur le Transport Non Régulier de Personnes et la Politique Nationale de la Mobilité Urbaine menée dans le cadre de l'initiative MobiliseYourCity,

Entrez votre email pour recevoir régulièrement nos actualités